}

Nous sommes le:


Vos Messages..


Association à but non lucratif régie par la loi 1901.
Nous mettons tout en oeuvre pour vous satisfaire. Si c'est le cas, merci de nous laisser un message.

Laissez votre message


Nos Activités...

Nos prochaines CONFERENCES

Surveillez les dates de nos conférences en cliquant sur le bouton [Dates à suivre].
------------------------------
Surveillez également les dates de nos ateliers de Radiesthésie qui sont donnés gratuitement par :
Didier Massin.

------------------------------
Le mot du Président

C'est avec plaisir et honneur que je continue l'oeuvre engagée par notre ami Daniel...en pensant chaque jour à tout ce qu'il nous a donné... Tu resteras à jamais gravé dans nos coeurs...
C'est particulièrement à l'occasion de notre fête annuelle :
Journée du mieux vivre
que nous pensons affectueusement à toi.
------------------------------

(Passez la souris sur le texte pour stopper le défilement...)

 Dates à Suivre 


Statistiques...


Recommandation

Ce site vous a plu et vous aimeriez en faire profiter vos amis et connaissances ?

Cliquez sur le bouton !

 Recommandez-nous 

Joseph TreyveCe n’était pas un horticulteur comme les autres. Etabli dans la région de Moulins, Joseph Treyve était plus connu encore plus pour ses prouesses radiesthésiques que pour ses plantations florales. Cela lui était venu tout naturellement... Au début son don de sourcier lui avait simplement été utile dans l'exercice de sa profession. Il détectait l'eau, rien de plus...

Jusqu'au jour ou, lisant l'histoire célèbre de Jacques Aymar la poursuite d'une bande d'assassins, l’idée lui vint que son pendule pouvait lui faire découvrir autre chose que des sources. D’essais en essais, il s'aperçut qu'il n'était pas nécessaire d'être sur place pour obtenir de bons résultats. C’est ainsi qu'il devint un des meilleurs radiesthésistes de son époque pour la prospection à distance.

Le buste large, la tête forte plongeant entre les épaules, le teint fleuri du bon vivant, les traits un peu épais mais expressifs et empreint d'une douce jovialité, le regard posé, amicalement et non concentré sur l'objet examiné... Tel est le portrait que brosse le docteur Laval de Joseph Treyve dans un livre qui lui a entièrement consacré...

Pendant de nombreuses années ce radiesthésiste de grand talent fit des milliers de découvertes presque toutes sanctionnées par des attestations ou des correspondances signées des intéressés.

Aux nombres de ses "clients" convaincus figurent deux noms prestigieux : Alexis Carel, prix Nobel de médecine, et Charles Lindbergh, premier aviateur à avoir traversé l'atlantique. Les présentations entre Treyve et Lindbergh se firent par l'intermédiaire du pendule. 

Le docteur Alexis Carrel était venu un jour rendre visite au radiesthésiste. Il lui montra un bracelet montre: "Pouvez-vous me dire à qui il appartient ?". Treyve décrivit l’homme, son physique, et son âge. Vous allez voir si vous ne vous êtes pas trompé, dit son interlocuteur, il fit entrer Lindbergh qui était dans la pièce voisine. La description était parfaitement exacte.

Treyve raconte une autre expérience qu'il a faite un jour qu'il se trouvait chez Madame Carrel dont le mari venait de partir pour s'installer à New York à des milliers de kilomètres d'ici. Je vais essayer de vous dessiner le cabinet du docteur, de voir comment il est orienté dans son bureau, comment il travaille. Je vois deux meubles. Sur l'un deux, il y a un objet d'art qui émet des radiations énormes, lesquelles viennent impressionner mon cerveau de façon formidable. Je vais essayer de le dessiner. J'ai d’abord enregistré une série de points. Quand tous ont été marqués, j'ai demandé au pendulée de les réunir. Le dessin terminé, je dis à Madame Carrel: "Cela ressemble à une danseuse devant un miroir." J'ai reçu hier la réponse de mon mari au sujet de ce que vous avez dit pour l'orientation de son appartement à New York qui est parfaitement nord-ouest sud-ouest. Figurant une danseuse. De plus il y a eu pendant un certain temps une statuette de Tanagra figurant une danseuse, les bras en l'air, dans sa grande draperie. Cette statuette a été cassée et les morceaux ont été jetés récemment. Nous ne savions pas exactement ce que cela représentait. Madame Carrel d'envoyer ce dessin au docteur. Quelque temps après, elle m'adressa cette lettre: Si tous les sujets de prospection étaient bons pour Joseph Treyve qui obtenait partout d'excellents résultats, son pourcentage de réussites le plus élevé reste probablement dans le domaine de la sourcellerie pure. Ne disait-il pas en 1935 avoir eu à examiner 840 points d'eau profonde et ne s'être trompé qu'une fois.

Aux radiesthésistes novices qui venaient lui demander des conseils pour opérer avec succès, il faisait cette recommandation: "Avoir autant de recueillement que lorsqu'on écoute une berceuse que l'on aime, dans un concert."